webleads-tracker

Conseils

L’application dans le café

Les conditionnements réalisés pour le café offrent une diversité d’applications et de problématiques.

On peut distinguer plusieurs types de conditionnement :

  • Les conditionnements sous vides, éventuellement munis d’une valve
  • Les dosettes
  • Les capsules, plus ou moins rigides
  • Les sachets
  • Les bocaux operculés

Par ailleurs le café lui-même génère des gaz qui doivent être évacués, à l’aide d’une valve d’évacuation. (Plus d’infos ici)

Certains de ces gaz produisent aussi des interférences avec certaines technologies de capteur, comme ainsi le monoxyde de carbone (CO), qui réduit les valeurs mesurées en O2 des capteurs zircone, et ce dans des proportions significatives en basse teneur.

Les capteurs électrochimiques, à temps de réponse court, installés dans les analyseurs ABISS, offrent un bon rapport performances/prix pour ces applications parfois difficiles du fait de la présence de poudre dans un faible espace de tête.

Les appareils disposent d’un contrôle de débit, et d’un temps de pompage réglable qui permettent d’optimiser la mesure et de protéger l’appareil.
Pour les conditionnements sous vides, les analyseurs de fuite Exos vont au-delà de la simple détection de fuite. La mesure de débit par exemple dans les emballages, permettent de qualifier la performance de la valve d’évacuation et de contrôler dès la sortie de ligne la qualité des soudures, sans attendre la remontée en pression se manifestant parfois en 48h et plus.

Back to top